Vous êtes ici : Accueil > Formations > Formations périphériques au CMQ BBI > d. La cosmétique / la chimie > Bac professionnel Procédés de la Chimie de l’Eau et Papiers Cartons
Publié : 21 mars

Bac professionnel Procédés de la Chimie de l’Eau et Papiers Cartons

Le Baccalauréat Professionnel PCEPC (Procédés de la Chimie, de l’Eau et des Papiers-Cartons) est préparé en 3 ans après la classe de 3ème. Il a pour but de former des opérateurs des industries de procédés.

Quels débouchés ?

Les grandes industries de procédés sont les industries chimiques, pharmaceutiques, environnementales, agro-alimentaires et papetières. En Normandie, 32 000 salariés travaillent dans ce secteur et la moitié d’entre eux sont des opérateurs. Ils doivent être capables d’assurer la conduite d’installations, de mettre en œuvre les traitements ou les transformations de la matière (physique, chimique, biologique) en vue de fabriquer un produit.
En Bac Professionnel, on apprend à conduire les installations de fabrication, à les schématiser, à prévoir leur mise en œuvre, à identifier les phénomènes dangereux, à évaluer les risques et à élaborer les mesures de prévention.
La suite logique d’un Bac Professionnel est l’intégration dans le monde du travail ou la poursuite vers un BTS industriel du secteur..

Objectifs de la formation du Baccalauréat Professionnel

Elle doit permettre au titulaire du Baccalauréat Professionnel PCEPC. d’assumer tout ou partie des fonctions suivantes en autonomie :

- mise en service et exploitation des procédés continus et discontinus de production par l’application de consignes et d’instructions, et par la compréhension de procédés,
- contrôle de la fabrication,
- repérage des anomalies de fonctionnement, « premier diagnostic » et première intervention,
- préparation et suivi des interventions de maintenance,
- consignation et transmission des informations liées au fonctionnement de l’unité de fabrication,
- contribution à l’amélioration et aux modifications des procédures, appareillages et installations de fabrication et à certaines actions de formation.

Recrutement

Après une classe de troisième.

Formation

Durée d’études : 3 ans.

Enseignement général : 14h

Français histoire géo
Anglais
Economie gestion
Mathématiques
Physique, Chimie
EPS

Enseignement professionnel : 17h

Atelier génie des procédés
Etude des opérations unitaires et des appareils du génie des procédés
Maintenance niveau 1
Prévention Santé Environnement
Etude des systèmes automatisés régulés

Stages obligatoires

Passeport jeunes chimie sécurité les deux premières années :
14 semaines à thèmes avec 7 accueils collectifs dans la même entreprise, évaluées par des QCM en entreprises et en classe, par des restitutions orales collectives au lycée en présence des industriels et des restitutions écrites individuelles.
Les 7 thèmes des 14 semaines : accueil sécurité, documents réglementaires, l’environnement, la logistique, le contrôle qualité, le process industriel, la structure de l’entreprise

10 semaines en troisième année
Au cours de la troisième année l’élève se voit confier un projet constituant un travail personnel, portant sur l’étude d’un procédé, sur une opération unitaire ou sur un appareil. Ce travail fait l’objet d’un rapport et d’une soutenance devant un jury. Il constitue une épreuve notée à l’examen.

Lieux de formations en Normandie

  • Lycée Sauxmarais à Cherbourg en Cotentin (50)
  • Lycée et UFA Schumann Perret au Havre (76)
  • Lycée Ferdinand Buisson à Elbeuf (76)
  • Lycée Galilée à Franqueville-St-Pierre (76)